affiches de films

[Focus] Méandre et Hostile, analyse en huis clos

Méandre et Hostile sont 2 huis clos réalisés par Mathieu Turi. S’ils ont des structures qui apparaissent comme similaires, ce sont 2 films qui fonctionnent en miroir, selon moi.A l’occasion de la sortie de Méandre, il m’a semblé pertinent de proposer une analyse croisée de ces 2 films qui s’inscrivent dans un cinéma de genre…

homme tendant le bras

[Entretien] Mathieu Turi, réalisateur de Méandre et Hostile

Méandre est le 2ème long métrage de Mathieu Turi. Après Hostile qui était un huis clos, il propose de nouveau un huis clos, tout en renouvellant les thématiques et la structure narrative.Mathieu Turi a accepté de répondre à mes questions! On a parlé de huis clos évidemment, de cinéma de genre français, de personnages féminins.…

femme avec yeux jaunes

[Dossier] Le loup garou et sa représentation selon le genre

Malgré la prolifération de films de loup garou, c’est un sous genre souvent considéré comme mauvais. Pourtant il soulève (de manière plus ou moins habile j’en conviens), des problématiques liées au corps qui sont intéressantes. Comment le loup garou homme et femme est représenté? Quelles différences et points communs? Vous saurez tout (ou presque) en…

femme brune

[Entretien] Sweetberry, symboliques au cinéma

Sweetberry est une chaîne axée sur les symboles que l’on retrouve au cinéma.C’est une cinéphile convaincue de la nécessaire représentation de la diversité, et sur sa chaîne Twitch elle propose des lives traitant de ces problématiques. Je suis allée à sa rencontre pour comprendre son amour du cinéma! Peux-tu présenter ta chaîne (genèse, ligne édito..)…

tasse dessinée

[Entretien] Ratelrock, la tasse de YouTube caféinée au cinéma de genre

Rateltock est une chaîne YouTube axée sur l’analyse du cinéma de genre. A travers le personnage animé de “la tasse”, elle compare des remakes, étudie des sagas, des thématiques. Le tout avec beaucoup d’humour…et du café!Elle m’a fait le plaisir de répondre à quelques questions sur son travail, et sa vision du cinéma d’horreur, mais…